Ouverture fine 

Cylindres paracentriques – Crochetage

Les serruriers de Safe HDF sont spécialisés dans l’ouverture fine (ouverture sans dégât).

Nous ne concevons pas l’exercice du métier de serrurier sans disposer de cette compétence.

Aussi nos serruriers s’entrainent régulièrement pour ne pas perdre la main dans l’optique de répondre à toutes situations.

Nous privilégions toujours l’ouverture sans dégât lorsque le dispositif de fermeture le permet,  à default des méthode dites “destructives” employées dans la profession.

Ici, nous aborderons le crochetage manuel sur cylindres paracentriques  et pourquoi nous vous déconseillons l’usage de ce type de cylindres sur des portes donnant vers l’extérieur.

 

 

Qu’est ce qu’un cylindre paracentrique ?

Il s’agit d’un cylindre (nom commun : barillet) à goupilles dont les goupilles touchent la lame de la clé sur la tranche, dans l’alignement de la lame. Il s’agit des modèles les plus courants et sensibles au crochetage et au perçage. Les modèles communs en FRANCE disposent généralement de 5 goupilles actives et passives. Facilement reconnaissable à leurs clés à dents. On les compare souvent aux cylindres dit « radiales » plus qualitatifs en matière de sécurité et donc moins sensible aux effractions.

Qu’est ce que le crochetage?

Le crochetage (“lockpick” en anglais) est une technique de palpation, permettant de simuler la lecture de la clé. Elle se réalise au travers d’outils appelés crochets et tendeurs sur les cylindres paracentriques. Cette manipulation n’endommage pas le cylindre, la clé initiale reste fonctionnelle suite à manipulation.

Il est possible de crocheter manuellement mais aussi au travers de dispositif automatisé à destination des serruriers (Pickgun).  

Ces techniques nécessitent beaucoup d’expérience et entrainement afin d’être maitrisées.

 

Pourquoi nous déconseillons l’usage des cylindres paracentriques sur porte donnant vers l’extérieur?

Les cylindres paracentriques bien que les plus répandus, compte tenu de leurs tarifs attractifs, sont des cylindres sensibles aux effractions.

Les constructeurs ont mis en place des dispositifs anti-crochetages (goupilles anti-crochetages) facilement surmontables pour un crocheteur aguerri.

Contrairement aux cylindres dit “radiales”, ils ne disposent d’aucun mécanisme anti-perçage et sont également sensibles à la casse lorsqu’ils dépassent de la porte.

Dans le cadre d’un sinistre “Vol”, si le cambrioleur s’est introduit en crochetant ce dispositif de fermeture, aucune effraction ne pourra être constatée lors de l’expertise, posant de fait, problématique d’indemnisation des compagnies d’assurances.

Aussi les serruriers de Safe HDF ne préconisent que des cylindres dit “radiales” et serrures “hautes sécurités”.

Les serruriers de Safe HDF aiment le chalenge

Entrainement régulier sur cylindres  paracentriques les plus répandus

 

Un peu trop simple. On décide de mettre une combinaison de goupilles plus complexe

Ouverture des puits de goupilles pour retrait des goupilles actives, passives et ressorts

 

Mise en oeuvre de la nouvelle combinaison  avec goupilles anti-crochetages

 

Nouvelle combinaison

Crochetage manuel et ouverture